Oneaction
Empowering Changemakers

Une solution durable aux déchets plastiques

Aperçu du projet

S'inspirant d'un modèle à succès développé à Medellin en Colombie, OneAction souhaite apporter une solution à l'accumulation des déchets plastiques aux abords des habitations, dans des décharges à ciel ouvert, ou à leur incinération en plein air dans les pays où la gestion des déchets est extrêmement limitée. Dans ce but, nous étudions la possibilité de construire une usine à but non lucratif, fonctionnant à l'énergie solaire, qui transformerait les déchets plastiques en "bois plastique", un matériau de construction à la fois bon marché et durable.

Une telle usine représente un moyen efficace de préserver les écosystèmes locaux, en permettant d'enrayer la contamination toxique des déchets plastiques et à freiner les pratiques de déforestation provoquées par l'extension des décharges de plastique à ciel ouvert et à l'usage de bois noble pour la construction. Par ailleurs, ce projet permet à la fois à la région choisie de disposer d'une alternative durable et solide aux logements insalubres mais aussi d'apporter une stabilité économique et une reconnaissance sociale aux recycleurs, une communauté qui est bien souvent parmi les plus vulnérables dans les pays en développement. 


Projects   turning plastic waste into  plastic wood  in countries particularly affected by plastic contamination   2021   1 Projects   turning plastic waste into  plastic wood  in countries particularly affected by plastic contamination   2021   2 Projects   turning plastic waste into  plastic wood  in countries particularly affected by plastic contamination   2021   3 Projects   turning plastic waste into  plastic wood  in countries particularly affected by plastic contamination   2021   4 Projects   turning plastic waste into  plastic wood  in countries particularly affected by plastic contamination   2021   5

Thématiques

Économie durable, Éducation, Empowerment, Environnement

Durée du projet

2019-2021

Bénéficiaires

Budget

724'618 CHF


Contexte

Les scientifiques estiment qu'environ 80% des plastiques des océans proviennent de sources terrestres, et les 20% restants de sources marines. Ainsi, la plupart des déchets plastiques résultent d'une mauvaise gestion des déchets solides dans les villes et village; et en effet, pour de nombreux pays la problématique des déchets - notamment plastiques - s'impose de plus en plus comme une urgence environnementale. Pour les plus touchés, elle se manifeste par une série de difficultés, d'une faible et irrégulière couverture de collecte à un déversement et une incinération des déchets solides à ciel ouvert. Cette mauvaise gestion des déchets pose alors divers problèmes, provoquant notamment la contamination des rivières et des sols avoisinants - menaçant ainsi les écosystèmes ainsi que les moyens de subsistance de la population locale - et des mauvaises conditions de vie et de travail des recycleurs. 

Ces dernières années, avec la production croissante de déchets, de nombreux pays sont dépassés par la charge que représente la gestion des déchets pour leur budget et leur administration, et observent déjà les conséquences importantes de la pollution plastique sur la santé de leurs écosystèmes.


Notre partenaire

Lors de la mise en place d'un tel projet, OneAction travaillerait principalement en partenariat avec l'ONG Colombienne Llena una botella de amor et la société Econciencia, qui aideraient à la réplication de leur modèle dans un autre contexte ainsi que dans sa mise en oeuvre, notamment pour la planification, la formation des employés, etc...

La réalisation d'un tel projet nécessite une approche multipartite:

  • Une ONG locale qualifiée et intégrée localement, qui est propriétaire et gestionnaire de l'installation.
  • Une société d'énergie solaire qui conseille sur l'énergie solaire et fournit un système d'énergie solaire efficace pour l'usine.
  • Un fournisseur de matériaux de construction qui ouvre le marché à l'ONG lcoale en achetant du "bois plastique" et en le vendant dans des points de vente dans la région choisie pour le projet.
  • Une entreprise de construction avec laquelle nous pouvons travailler pour construire des maisons et des parties de maisons, le mobilier et les infrastructures publiques (trottoirs, ponts, bancs, clôtures, etc.) en "bois plastique".
  • Les recycleurs.
  • Les familles, les écoles et les entreprises qui participent par le biais des initiatives de collecte et le dépôts des déchets industriels.

Le projet

OneAction explore actuellement le potentiel de réplication de la technologie de recyclage du plastique développée avec succès par Econciencia à Medellin dans les zones où les communautés locales ont exprimé le besoin de développer des solutions de gestion des déchets et des logements sociaux solides et bon marché. OneAction est en discussion avec des partenaires potentiels de mise en oeuvre dans divers pays, de l'Inde à la Colombie, et apporterait son soutien à la mise en place d'une installation de traitement conçue pour transformer les déchets plastiques en "bois plastique". Le "bois plastique" est un matériau de construction robuste et durable, composé de 98% de déchets plastiques et de 2% de minéraux, permettant le recyclage de déchets plastiques qui sont actuellement principalement incinérés ou mis en décharge - comme le polystyrène et le polypropylène. Plusieurs tests sur le produit final ont été menés par l'Université des Andes, assurant de son caractère robuste, léger, durable, flexible, résistant aux parasites et sa capacité à soutenir de fortes chaleurs.

L'initiative est conçue comme un modèle commercial écologique et circulaire, illustrant les avantages d'être autosuffisant et générateur de revenus, tout en étant respectueux de l'environnement. Il impliquerait non seulement les communautés locales au début de la chaîne de valeur - par le biais de campagnes de sensibilisation - mais elles bénéficieront également du produit final et des bénéfices de l'usine de recyclage. En effet, les bénéfices générés iront aux projets sociaux, culturels et environnementaux promus dans la région.

En améliorant la gestion des déchets dans la région choisie, un de nos principaux objectifs est aussi d'améliorer les conditions de vie et de travail des recycleurs en leur fournissant une source de revenus régulière. 


Résultats attendus

  • Des meilleurs pratiques de recyclage au sein de la communauté et la réduction des déchets plastiques dans la nature.
  • La réduction de la prolifération des décharges et la diminution des pratiques de déforestation.
  • Répondre au besoin croissant de logements solides et abordables.
  • Améliorer et créer des infrastructures communautaires supplémentaires.
  • Fournir un moyen de subsistance durable et fiable aux recycleurs communautaires.
  • Aider l'ONG locale à atteindre l'autosuffisance.
  • Freiner la prolifération des décharges, donc réduire les pratiques de déforestation.   
  •  

Durabilité

  • À terme, l'usine est autosuffisante et OneAction peut se désengager.
  • Les revenus supplémentaires escomptées seront consacrées à l'amélioration, à l'agrandissement de l'usine et au ciblage de nouveaux marchés, ainsi qu'au financement des initiatives sociales et culturelles de/des ONG locale(s).
  • Le "bois plastique" a une durée de vie de plus de cent ans et permet de construire des logements durables.
  • Des formations sur la technologie et des activités de sensibilisation dans des communautés ciblées et pour les municipalités locales conduisent à des changements durables.

Le projet en quelques chiffres

  • Tous les déchets plastiques peuvent être traités dans l'usine, à l'exception du PVC.
  • Une maison de 50m2 = 3,5 tonnes de déchets plastiques = 15'000 USD.
  • Une maison préfabriquée en "bois plastique" peut être construite en 4 jours.